Prévention et Lutte contre les incendies

La préservation du patrimoine forestier constitue l’une des priorités de la politique du Conseil général de la Corse du Sud.

Notre collectivité est, depuis le début des années 1990, l’un des moteurs d’une démarche exemplaire au niveau national pour le développement d’une politique de prévention contre les incendies menée en coordination avec les principaux partenaires concernés.

Le Plan de Protection des Forêts et des Espaces Naturels contre les Incendies (PPFENI) arrêté par le Préfet de Corse en 2006 est très largement inspiré des actions menées en Corse du Sud depuis plus de 15 ans.

Le Conseil général de la Corse du Sud, après avoir très activement participé à l’élaboration de ce document, a été la première collectivité de la région Corse à l’approuver.

Par délibération en date du 23 mai 2005, l’assemblée départementale a confirmé son engagement en la matière en réaffirmant les missions des Forestiers Sapeurs tant au niveau de la lutte que de la prévention mais également en se positionnant comme porteur de projets.

Cette politique a contribué en quinze ans à diviser par trois le nombre et les surfaces moyennes parcourues chaque été par les incendies de forêts.

  • Les Forestiers Sapeurs – pivot de la politique de prévention des incendies en Corse du Sud
  • Les Forestiers Sapeurs – acteurs à part entière de la lutte contre les feux de forêts
  • Les Forestiers Sapeurs – au service de la population
  • Les Forestiers Sapeurs – le service prévention des incendies
  • Leur actualité

Forestier Sapeur - 1 fonction, 4 métiers

Au titre des missions qui leurs sont confiées, les forestiers sapeurs maîtrise 4 métiers :
-    Bûcheronnage/Débroussaillement,
-    Conduite d’engin de travaux,
-    Lutte contre les feux de forêts,
-    Conduite d’engin de déneigement.

Ces métiers impliquent une professionnalisation importante des agents de ce service qui se traduit par un grand nombre de formations :
-    Bûcheronnage
-    Débroussaillement,
-    Certificat d’aptitude à la conduite en sécurité (CACES) : 6 niveaux,
-    Lutte contre les feux de forêts : 6  niveaux
-    Conduite d’engin de déneigement : 2 niveaux
-    Emploi du feu (brûlage dirigé) : 2 niveaux

1) Les Forestiers Sapeurs – pivot de la politique de prévention des incendies en Corse du Sud

Au travers de l’activité de 104 agents, les forestiers sapeurs, intégrés au sein du service Prévention des Incendies du conseil général, sont devenus le pivot de la politique de prévention des incendies en Corse du Sud.

Entretenir les ouvrages DFCI

La mission principale des Forestiers Sapeurs est d’assurer en lieu et place des différentes collectivités (communes, groupements de communes…) qui en ont réalisé les investissements, l’entretien de tous les types d’ouvrages D.F.C.I réalisés sur le territoire départemental :
-    Zones d’appui à la lutte (pare-feux) : les ZAL
-    Pistes DFCI (plateforme, éparage)
-    Points d’eau
-    Zones de posée pour hélicoptère en site naturel (DZ)
-    Zone de regroupement
-    Interfaces
-    Sentiers ou layons jugés utiles aux études PRMF
-    Zones d’auto –Resistance en forêt

Ainsi chaque été, les services de lutte disposent d’ouvrages leur permettant de pouvoir s’opposer à la propagation des feux de forêts.

Les Forestiers Sapeurs ont à ce jour la charge de l’entretien de :
-    1400 hectares de débroussaillement, essentiellement l’entretien et la création de ZAL mais également zones de regroupement, zones de pose hélicoptère, interfaces…
-    950 km de pistes, amélioration de plateforme, entretien et création de débroussaillement de par et d’autre
-    330 points d’eau

Créer des ouvrages débroussaillés

En sus de cette activité d’entretien, les Forestiers Sapeurs réalisent, toujours pour le compte des différentes collectivités, la création de nouveaux ouvrages débroussaillés.
Ils sont ainsi à l’origine de plus de la moitié des Zones d’Appui à la Lutte (les ZAL appelées plus communément « pare-feux »).

Créer de nouveaux espaces pastoraux

En liaison avec les organismes en charge de la profession agricole, les forestiers sapeurs interviennent également au profit des éleveurs pour l’ouverture de nouveaux espaces pastoraux. Ces actions sont exclusivement réalisées en élargissement ou en prolongation des ouvrages débroussaillés (essentiellement ZAL existantes ou à créer) portés aux plans d’aménagement DFCI des territoires.
Ces travaux permettent l’installation ou le confortement des exploitations agricoles et participent ainsi au maintien d’une activité économique dans le rural.

Identifier les causes de départs de feu

Afin de traiter efficacement les départs de feu, il est nécessaire d’identifier clairement les causes.
Les causes involontaires peuvent être traitées par la sensibilisation du grand public, des entreprises de travaux, des gestionnaires de dépôts d’ordures, de lignes électroniques… ou par l’accompagnement et la formation de certains intervenants dont les activités peuvent induire un risque pour le milieu naturel.

Ainsi, par convention entre le Conseil général de la Corse du Sud et la Chambre d’Agriculture de la Corse du Sud, les forestiers sapeurs peuvent intervenir auprès des exploitants agricoles qui pratiquent réglementairement l’incinération de végétaux sur pied dans le cadre de leurs activités pastorales, pour :
-    Sécuriser les incinérations de végétaux sur pieds qu’ils pratiquent en matérialisant au bouteur la limite des surfaces à brûler
-    Faire la démonstration des techniques de brûlage pratiquées au sein du service
-    Accompagner certaines opérations de brûlage à la demande des éleveurs qui le souhaitent.

Les causes volontaires  peuvent être traitées par le développement des actions règlementaires et/ou judiciaires.
Pour ce faire, trois agents Forestiers sapeurs ont suivi en 2007, une formation dispensée par le service forestier espagnol permettant d’acquérir les compétences nécessaires à la délimitation exacte de la zone de départ de feu.
Ainsi, délimitée, cette zone devient l’objet des investigations nécessaires menées par les services compétents (gendarmerie, police).

Participer aux différentes études lancées en matière de DFCI.

Au travers des connaissances acquises sur tous les domaines qui constitue la prévention des incendies :
-    Physique du feu
-    Gestion des espaces naturels
-    Organisation  et participation aux opérations de lutte
-    Conduite de travaux
-    Encrage de ses agents dans les territoires départementaux

Le service prévention des incendies participe activement tant aux études d’aménagement des territoires en équipements permettant d’en assurer leur protection, qu’aux réflexions relatives aux orientations techniques départementales et régionales en matière de D.F.C.I., à différentes activités de recherche (notamment avec l’université de Corte), aux travaux de groupes français et européens spécialisés dans ce domaine.

Les travaux menés par les Forestiers Sapeurs en quelques chiffres

En moyenne, chaque année, le service assure l’entretien de plus de :
-    700 hectares de zones débroussaillées
-    280 kilomètres de pistes (entretien des plateforme et du débroussaillement latéral)
-    300 points d’eau

Il assure également l’ouverture de près de 100 hectares d’espaces débroussaillés essentiellement sous la forme de nouvelles ZAL.

2) Les Forestiers Sapeurs – acteurs à part entière de la lutte contre les feux de forêts

Pendant les 3 mois d’été, les forestiers sapeurs intègrent le dispositif de lutte et de prévention conduit par le Préfet au titre de l’ordre d’opération départemental «  feux de forêt ».
Ils mettent ainsi en œuvre 45 véhicules dont 22 de lutte et 2 engins de travaux publics.
Ils représentent près de 25 % du dispositif total mis en place.
Leurs missions sont, comme pour leurs collègues sapeurs pompiers :
-    La surveillance du territoire,
-    La lutte « active »contre les feux de forêts.

Au-delà des moyens activés, ils mettent au service de la collectivité une connaissance parfaite des territoires qu’ils contribuent à protéger au titre de leurs travaux hivernaux et une expérience reconnue dans la lutte contre les feux des espaces naturels.

3) Les Forestiers Sapeurs – au service de la population

En sus de leurs activités principales, les forestiers sapeurs, fort des matériels dont ils disposent et des compétences qu’ils ont acquises, interviennent également en matière de déneigement, principalement sur les secteurs du Haut Taravo et de l’Alta Rocca ou encore lors de catastrophes naturelles pour apporter leur soutien aux populations touchées.
C’est ainsi qu’à l’occasion des inondations subies par la région ajaccienne fin mai 2008, le Conseil général a mis à disposition du Préfet jusqu’à huit véhicules d’interventions pour assurer l’aspiration et le nettoyage des rues et des caves inondées.

4) Les Forestiers Sapeurs – le service prévention des incendies

Actuellement, le service comprend  114 agents. Il est placé sous l’autorité d’un chef de service, accompagné dans ses taches par deux assistantes et une équipe d’encadrement composée de 9 agents (3 chefs de secteurs et leurs 6 adjoints, chef d’unité). Cette équipe d’encadrement met en place et contrôle l’activité des 102 forestiers sapeurs qui sont répartis dans  13 groupes de travail. Tous les jours se sont près de trente chantiers différents qui sont conduits par les équipes de terrain.

Le cout global du service des Forestiers Sapeurs en 2007 s’élevait à 5 791 000€.
Les conditions d’emploi et le financement des Forestiers Sapeurs sont fixés par convention avec l’Etat qui apporte une contribution au travers d’une part le Ministère de l’Agriculture et de la pêche et d’autre part le Ministère de l’Intérieur.

Pour mener à bien ses missions, le Conseil général de la Corse du Sud a équipé ce service de moyens techniques conséquents.
Les 13 groupes de forestiers sapeurs sont dotés de 19 engins de travaux, engins de débroussaillement et de terrassement.
 La répartition géographique des différentes équipes permet d’assurer le même niveau de prestation sur l’ensemble des territoires départementaux.

Le service prévention des incendies travaille en relation très étroite avec le service des moyens techniques et de la logistique du conseil général qui assure la maintenance et la réparation des différents ainsi que la distribution des fournitures nécessaires au bon fonctionnement des matériels dont les forestiers sapeurs disposent pour conduire leurs travaux  

5) Leur actualité

Présentation du service prévention des incendies – forestiers sapeurs à M. le Président de la République, Nicolas SARKOZY.

Lors de son déplacement en Corse le 2 février 2010, le Président de la République a rencontré les acteurs de la prévention et de la lutte contre les incendies (encadrants, chef de groupe de travaux manuels, conducteurs d’engin de travaux), très largement mobilisés lors des sinistres de l’été 2009.
Ces derniers lui ont exposé leurs actions et les moyens dont il dispose afin d’illustrer l’engagement du Conseil général en matière de DFCI.

Un défilé du 14 juillet 2008 avec les FOR SAP !

Sur proposition du Président Jean-Jacques Panunzi, le Préfet de Corse a intégré le service des Forestiers-Sapeurs du Département au traditionnel défilé du 14 juillet.
Le Président a souhaité mettre en avant le service des FOR-SAP  pour saluer non seulement leurs interventions lors des intempéries du mois de mai 2008 mais aussi leurs actions quotidiennes.