Protection de l'environnement

PROTECTION  DE L’ENVIRONNEMENT

 

La loi du 2 février 1995, a affirmé la compétence des Départements dans l’élaboration et la mise en œuvre d’une politique de protection, de gestion et d’ouverture au public des Espaces Naturels Sensibles.


En l’absence d’une définition règlementaire, on entend par Espace Naturel Sensible, un site présentant des qualités certaines, compte tenu de l’intérêt des biotopes présents, ou de ses caractéristiques paysagères ou esthétiques.


Il peut s’agir également de terrains présentant une valeur intrinsèque moindre, mais considérés comme fragiles, parce que soumis à des pressions extérieures, tels que l’urbanisation ou un tourisme intensif.


C’est pourquoi, s’inscrivant dans le cadre du Développement Durable, notion érigée au même rang que les droits de l’homme dans la Charte Constitutionnelle sur l’Environnement du 1er mars 2005, le Département de la Corse du Sud mène une politique environnementale volontariste et dynamique d’aménagement de son territoire axée notamment sur sa volonté de :


-   Développer une action territorialisée et cohérente de protection et de mise en valeur des sites et des milieux fragiles et menacés dans le cadre de la compétence du Département relative aux Espaces Naturels Sensibles (ENS),


-    Participer à des réseaux concourant à la préservation de l’environnement


-    Mener une politique d’animation à visée éducative à destination du public (les scolaires et le grand public) sur les problématiques de protection de l’environnement à l’échelle du territoire départemental


-    Mutualiser ses moyens sur le terrain en créant les Agents de Protection de l’Environnement

 

Il œuvre ainsi par des actions de protection et de valorisation de sites naturels remarquables mais également de développement de la randonnée pédestre et entend ainsi contribuer à l’éveil d’une éco citoyenneté par la mise en valeur d’actions d’éducation à l’Environnement.