Politique culturelle

La culture constitue un élément majeur, voir moteur, de la politique d'aménagement du territoire et de développement local que le département souhaite initier. Elle est susceptible de forger l'identité du territoire départemental comme un espace marqué par son patrimoine, au sein duquel est effective une diffusion dynamique de la lecture publique et des enseignements artistiques.

Les établissements que sont la bibliothèque départementale de prêt (BDP) et les musées constituent en ce sens des pôles culturels, point de départ et éléments d'une politique active d'aménagement du territoire. Ces établissements sont des pôles d'attraction pour le monde rural et son développement y compris économique.

Le tourisme rural peut effectivement, dans une stratégie de développement intégrant la culture, induire le développement du commerce local, inciter à la création d'hébergements, …

Par ailleurs, dans le monde rural, la culture est étroitement imbriquée à l'environnement (à sa découverte, à sa gestion, à sa valorisation). Des itinéraires et parcours thématiques du patrimoine peuvent être proposés, des publications mises à disposition,… La culture devient alors l'un des outils de valorisation du plan départemental d'itinéraires et de randonnée (PDIPR), compétence obligatoire du département.

Il est également important de lier les établissements aux sites remarquables (qu'il s'agisse d'environnement, de culture, d'économie, d'histoire, d'ethnologie, …) faisant partie des mêmes territoires (sites classés ou pas), de lier les établissements à l'action culturelle développée par chacune des communes abritant sites et évènements, …

Les établissements peuvent également accueillir les projets des associations culturelles, l'objectif étant alors de mettre en synergie les projets associatifs et ceux des établissements. Ces derniers deviennent des pôles de rayonnement et d'activités.

Comment va se traduire l'action du département en matière de culture ?

Elle aura pour but :

- L'impulsion et la mise en cohérence des actions (mise en synergie) dans les domaines

  1. de la lecture publique,
  2. du patrimoine et de sa valorisation,
  3. des enseignements artistiques

 - L'intégration du développement culturel dans un plan d'ensemble d'aménagement du territoire et la recherche des retombées pour les territoires ruraux notamment.

Le département de la Corse-du-Sud souhaite donner l'image d'une collectivité ayant une politique d'aménagement du territoire active, visant à réduire les inégalités de son territoire, utilisant les atouts de celui-ci à cet effet. La culture est dans ce cadre partie intégrante des services offerts par un territoire à ses habitants, elle est un vecteur de développement.