Les actions préventives

Vous êtes ici : 

Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte

Au regard des dispositions de la loi du 13 août 2004 relatives aux libertés et responsabilités locales, le Conseil général de la Corse du Sud s’est prononcé pour la poursuite de ses actions sanitaires moyennant une contribution financière de l’Etat.

A ce titre, le département assure les missions de lutte contre la Tuberculose et les maladies respiratoires, ainsi que les actions de prévention et de lutte contre le cancer.

Au delà de cette convention, le département organise des consultations d’information et de dépistage Anonyme et gratuit du Sida, des hépatites et des Infections sexuellement transmissibles.

Il permet également à la population âgée de plus de 6 ans,  par le biais de son centre de vaccination, de recevoir gratuitement les vaccins obligatoires et recommandés.

Le Conseil général s’efforce également de lutter contre la désertification des médecins généralistes en milieu rural

Pour cela, il a signé avec l’Union Régionale des Médecins Libéraux de Corse un contrat d’objectif tendant à favoriser l’installation de médecin en milieu rural par le biais de stage.

Depuis le 2avril 2007, le département de la Corse du Sud exerce également une mission originale, la lutte anti vectorielle et la démoustication.

Le laboratoire départemental d’Analyses placé sous l’autorité du Conseil général de la Corse du Sud, est aussi devenu un outil incontournable jouant un rôle prépondérant dans les domaines de la santé publique, de la préservation de l’environnement et du développement économique.