L'action sociale

Vous êtes ici : 

Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte

Le service d’Action Sociale du Département a pour mission d’aider les personnes et les familles en difficultés financières pouvant engendrer des situations de précarité.

Il joue un rôle prépondérant en matière de prévention et de lutte contre l’exclusion.

Pour éviter un enlisement de la situation, une aide ponctuelle peut s’avérer nécessaire et efficace. 

Les usagers en situation difficile peuvent solliciter une aide auprès des assistantes sociales réparties au sein des 3 circonscriptions d’Action Sociale, notamment dans le cas de dettes locatives, de factures impayées de fournitures d’énergie ou d’eau ou tout simplement pour bénéficier d’un accompagnement social lors de recherche de logement ou dans les démarches administratives.

A travers la mise en place de plusieurs dispositifs, le service d’Action sociale s’efforce de répondre à vos problèmes :

  • Fonds de solidarité pour le logement (F.S.L.) ;
  • FAJD ;
  • Aide alimentaire ;
  • Aide aux séjours de vacances pour les enfants ;
  • Prime exceptionnelle de fin d’année ;
  • Dispositif « Abri de Nuit »

Le Fond de Solidarité pour le logement

Depuis la loi du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales, ce dispositif relève de la compétence exclusive des Conseils généraux.

Le Département est désormais le seul pilote du Fond. 

Les demandes d’aides concernant, soit le maintien dans le logement, soit l’accès à un logement nouveau et pérenne, sont examinées lors des Commissions hebdomadaires d’Action Sociale.

Les mesures d’Accompagnement Social lié au Logement sont déléguées à la FALEP et l’office de l’habitat dans le cadre de conventions passées avec le département.

Ces mesures ont pour objectif d’aider la personne en difficulté à mieux gérer son budget et à garder son logement.

Par ailleurs, pour apporter un soutien plus important dans la gestion des différents problèmes liés au logement ou à l’hébergement, des conventions financées sur le FSL, ont été renouvelées avec la FALEP et le PACTARIM pour assurer par délégation les prestations suivantes : 

  • L’hébergement d’urgence
  • La médiation immobilière
  • L’accueil de jour
  • L’offre de logement

L’abri de nuit 

Ce dispositif initié en 2005, dans le cadre de la lutte contre les exclusions, a pour objectif de procurer un hébergement de nuit pendant la période hivernale aux « Sans Domicile Fixe ».

Il est le fruit d’un partenariat financier entre l’état, la Ville d’Ajaccio et le Département.

L’aide alimentaire

L’objectif de la mise en œuvre de ce dispositif est d’apporter une réponse immédiate et adaptée aux besoins alimentaires des publics en grande difficulté sociale ou en situation de précarité passagère.

Six associations caritatives ont été retenues et donc financées pour distribuer des colis alimentaires :

- La Croix Rouge Française (3 rue général Campi 20 000 Ajaccio, tel : 04.95.21.08.28)

La Fraternité du partage (4 avenue Bévérini 20 000 Ajaccio, tel : 04.95.20.93.34)

- Présence Bis (Hlm St Jean 20 090 Ajaccio, tel : 04.95.10.86.49)

- Les Restos du cœur (12 rue François Pietri, tel : 04.95.20.44.32)

Le secours catholique (6 bvd Daniel Casanova 20 000 Ajaccio, tel : 04.95.21.45.41)

- Le secours populaire (10 montée St Jean 20 000 Ajaccio, tel : 04.95.23.40.32)

Consultez la rubrique « Ses partenaires »

L’aide exceptionnelle de fin d’année

Ce dispositif, en vigueur depuis 1998, permet d’allouer en fin d’année, une prime exceptionnelle en faveur des populations en difficultés relevant des minima sociaux.

Cette aide, accordée sous conditions d’éligibilité, à un montant qui varie, en fonction de la composition du foyer, de 90€ à 350 €.

Sur 2021 dossiers examinés, concernant des personnes seules ou des couples sans enfant, 1818 aides ont été allouées.

L’aide aux vacances pour les familles en difficulté

Une dotation annuelle permet d’aider les familles défavorisées à envoyer leurs enfants en séjour de vacances pour la saison estivale. 

Outre l’aspect éducatif et ludique, cet éloignement du milieu familial, constitue aussi une mesure de prévention efficace contre la pré-délinquance. Le département prend en charge une partie du coût du séjour, que ce soit en colonie de vacances ou en centre aéré sans hébergement. 

Cette contribution financière sera versée directement auprès des structures d’accueil. En règle générale, la famille ne paie qu’à hauteur  de 10 % du coût total du séjour.

Le règlement s’effectue directement auprès des structures d’accueil, après que les dossiers aient été examinés en commission et aient reçu un avis favorable quant à leur recevabilité et à la détermination du montant accordé.

Ses Coordonnées

1ère circonscription d’Action Sociale

7 cours Grandval – 20 000 Ajaccio

Tel : 04.95.29.15.58

Fax : 04.95.29.14.70

2ème circonscription d’Action Sociale

Immeuble Castellani - Quartier St Joseph- 20 090 Ajaccio

Tel : 04.95.29.14.07

Fax : 04.95.20.21.44

3ème circonscription d’Action Sociale

A Sartène : 

22 cours sœur Amélie – 20 100 Sartène

Tel : 04.95.77.71.71

Fax : 04.95.77.71.81

A Porto-Vecchio :

Rue Lucien Valli – quartier la Poretta – 20 137 Porto-Vecchio

Tel : 04.95.50.56.01

Fax : 04.95.23.41.62

Pour connaître de quelle circonscription sociale vous dépendez, merci d’indiquer votre adresse postale